Cours Chazelles.

 

cyclistes,voitures,bruits de boulevards

regards indélébiles ou traîne un reste de tristesse

les oiseaux braillards en paquets dans les arbres

tabac du matin

brume blanchie d'octobre

foulards,haleine des passants cols relevés

on croit deviner comme un relent de café crème

ville marine

ou vont les hommes du travail

sombres

pressés

journal sous le bras

jusqu'aux grilles de l'arsenal.

 

( lorient 71)