un homme assis dans la poussière

fatigué

ronge du pain sec du bout de ses doigts sales

il est midi ici

le soleil cogne dur sans nuance sans égard

lui, transpire sous le peu d'ombre de son chapeau feutré

sa peau sombre est luisante

au mur de pierres sèches ou il est adossé

flotte un quelconque papillon

rien d' autre

le silence

il est midi dans sa vie aussi

il cligne de l'oeil tant bienque mal

par bonheur d'être là

jouisseur de chaleur

ne plus voir que des épures

il songe.

 

( mars 73)